Organismes partenaires et communautés

Lorsqu’un adolescent a commis une infraction et qu’il a rencontré un intervenant en délinquance du Centre Jeunesse ou qu’il a comparu devant un juge du Tribunal pour adolescents, il se peut qu’il doive accomplir une mesure de réparation envers la communauté. Ces mesures sont prévues dans la Loi sur le système de justice pénale pour adolescents (LSJPA). Elles peuvent prendre la forme de travaux communautaires (ou bénévoles) ou de dédommagement financier remis à un organisme de la communauté.

En accueillant un jeune dans le cadre de sa mesure de travaux communautaires, les organismes de la communauté lui permettent donc de réparer les torts causés par le geste qu’il a commis.
En permettant au jeune d’utiliser ses aptitudes et ses connaissances au profit de sa communauté, ces organismes contribuent à sa responsabilisation, à son éducation et à la réaffirmation des normes de la collectivité.

Si vous œuvrez au sein d’un organisme, il se peut donc qu’un intervenant de Ressources Alternatives Rive-Sud vous contacte afin de vous proposer une collaboration ou un partenariat concernant la démarche de réparation d’un adolescent.


QUEL EST LE RÔLE DE L’ORGANISME PARTENAIRE?

Essentiellement, le rôle de la personne qui supervisera l’adolescent au sein de l’organisme consiste tout d’abord à l’accueillir et à planifier avec lui les tâches qu’il réalisera. Il verra à l’encadrer tout au long de son implication, et maintiendra le contact avec l’intervenant de Ressources Alternatives Rive-Sud afin de l’informer du déroulement de la mesure de travaux communautaires.


QUEL EST LE RÔLE DE L’ADOLESCENT?

L’adolescent s’engage à respecter l’entente convenue avec le superviseur concernant les tâches à accomplir et les règles établies par l’organisme. Il s’engage aussi à s’impliquer d’une manière positive afin d’offrir une aide de qualité à l’organisation.


QUEL EST LE RÔLE DE RESSOURCES ALTERNATIVES RIVE-SUD?

Lors du premier contact entre l’adolescent et le superviseur, l’intervenant de Ressources Alternatives Rive-Sud est présent. Il peut ainsi apporter son soutien pour établir les modalités entourant l’engagement de l’adolescent. Par la suite, l’intervenant demeure disponible tout au long de la mesure et assure un soutien constant afin de favoriser une expérience positive tant pour le superviseur que pour le jeune. Lorsque l’adolescent aura terminé sa démarche de réparation, l’intervenant de Ressources Alternatives Rive-Sud s’assurera de recueillir les commentaires de chacun sur l’expérience réalisée.

Pour un complément d’informations concernant l’implication des organismes partenaires, nous vous invitons à consulter le Guide du superviseur. Pour connaître les démarches à suivre si un jeune se blessait dans votre organisme, vous pouvez consulter le document Quoi faire en cas d’accident d’un adolescent complétant une mesure de réparation dans la communauté.

Auprès des adolescents contrevenants, le rôle des communautés est essentiel. N’hésitez pas à contacter un intervenant de Ressources Alternatives Rive-Sud si vous souhaitez vous aussi contribuer à ces activités de justice alternative !